Tout Sex'Prime pour les professionnels de la santé sexuelle



« Je te trompe, un peu, beaucoup … pas du tout ! Les relations extra-conjugales, analyse du phénomène et de ses implications dans la consultation conjugale et sexologique »


Le week-end du 16 et 17 novembre 2019 dernier notre asbl Tout Sex’Prime a été mise à l’honneur lors d’un colloque organisé conjointement par les fédérations des sexologues de Belgique et de France (la SSUB - Société des Sexologues universitaires de Belgique et l’ASCLIF : Association des Sexologues cliniciens francophones).

Ce colloque, au titre évocateur de « Je te trompe, un peu, beaucoup…pas du tout », destiné aux professionnels de la santé (sexologues, psy, médecins etc) a réuni une palette variée d’intervenants de Suisse, de France, de Belgique, du Québec, … pour traiter des relations extra-conjugales, de leurs conséquences et de leur prise en charge dans la consultation conjugale et sexologique.


A cette occasion, notre asbl (représentée par Nicole Decuyper et Catherine Blandiaux, animatrices des cafés-sexo bruxellois), y a proposé un atelier afin de faire découvrir ce qu’est un café-sexo en mode expérientiel.

Cet atelier invitait les professionnels à se mettre dans la peau de nos participants habituels, mais avec leur posture de thérapeutes ou d’accompagnants, à échanger leurs compétences et à débattre sur ce thème.


L’introduction à cette thématique a été amenée par un photolangage : chaque participant (e) a pu choisir une carte représentant symboliquement l’infidélité.

Une grande variété de points de vue a été observée : l'opportunité vers un renouveau, la crise elle-même, la culpabilité véhiculée par la société, la colère, la tristesse, le deuil, etc. Il a ensuite été demandé à chacun (e) d’exprimer en un mot la symbolique de la carte choisie ce qui nous a permis de mettre en valeur le prisme par lequel

chaque intervenant (e) que nous sommes observe la crise de l’infidélité.


Nous avons poursuivi l’atelier par des mises en situations cliniques et la prise en charge qui s’ensuit.

Les débats ont été riches et fournis autour des questions telles que : « faut-il tout dire ou ne pas dire ? » ; « comment faire lorsque l’auteur de l’infidélité veut tourner la page au plus vite, et que le partenaire ‘blessé’ rumine ? » ; « visiter des sites de rencontres virtuelles, pratiquer du sexe virtuel devant un écran, est-ce tromper ? »  ; « comment gérer l’impact des nouvelles technologies sur la restauration de la confiance ? » ; « quelles sont les étapes de la (re)construction ? » ; « que fait le

couple lorsqu’il n’y a plus de sexualité ?»…

Chacun (e ) a pu y apporter son expérience en tant qu’intervenant (e ) professionnel (le ), son éclairage plus personnel, ses ‘solutions’ dans un esprit d’ouverture et de convivialité cher aux yeux des membres de notre asbl !


Cet atelier en mode café-sexo a rencontré beaucoup d’intérêt auprès de ses participants dont certains (es) ont déjà évoqué l’envie de rejoindre notre asbl, notre équipe et de développer nos activités en francophonie.

88 vues

© 2018 par Tout SEX'prime. Créé avec Wix.com